EURORAD ESR

Cas 76

Récidive d’une tumeur de la lèvre avec extension profonde et envahissement du nerf trijumeau

Auteur(s)
Lemort M, Leurquin M
 
Patient
masculin, 60 année(s)
 
 
  • Publiés 17.01.2000
  • DOI 10.1594/EURORAD/CASE.76
  • Sous-spécialité Tête et Cou
  • Type de cas Clinique
  • Difficulté Interne en médecine
  • Vues 88703
  • Langues
  • Figure 1
    T1W SE coronal images before contrast
     

    Il existe une tumeur de signal intermédiaire sur le versant vestibulaire du sillon gingival gauche. Notez qu’il existe une extension latérale vers le

     
    Area of Interest: unknown; Imaging Technique: T1W SE coronal images before contrast;

    La relation entre la tumeur et la paroi sinus maxillaire n’est pas clairement définie sur ces images de basse résolution (<256x256, non filtré).

     
    Area of Interest: unknown; Imaging Technique: T1W SE coronal images before contrast;

    Sur cette coupe plus postérieure, notez la large infiltration de l’espace masticateur.

     
    Area of Interest: unknown; Imaging Technique: T1W SE coronal images before contrast;

    Mêmes commentaires que 1c. Notez que les changements post opératoires sont aussi visibles sur ces coupes, avec une rétraction cutanée dans la zone cic

     
    Area of Interest: unknown; Imaging Technique: T1W SE coronal images before contrast;
     
     
  • Figure 2
    T2W FSE coronal images
     

    Montre l’hypersignal de l’épaississement muqueux du sinus maxillaire, et l’hyposignal de la tumeur.

     
    Area of Interest: unknown; Imaging Technique: T2W FSE coronal images;

    Notez un signal plus intense dans la zone œdémateuse péritumorale.

     
    Area of Interest: unknown; Imaging Technique: T2W FSE coronal images;

    Notez un signal plus intense des muscles masticateurs, ce changement étant relatif à la dénervation accompagnant l’envahissement du nerf maxillaire in

     
    Area of Interest: unknown; Imaging Technique: T2W FSE coronal images;
     
     
  • Figure 3
    Post Gd T1W coronal images, low resolution (< 256²)
     

    Il existe un rehaussement franc et homogène de la tumeur. Notez une suspicion de rupture de la paroi latérale du sinus.

     
    Area of Interest: unknown; Imaging Technique: Post Gd T1W coronal images, low resolution (<256²,;

    Il n’existe aucun aspect d’envahissement de la base du crâne ou des sinus caverneux.

     
    Area of Interest: unknown; Imaging Technique: Post Gd T1W coronal images, low resolution (<256²,;
     
     
  • Figure 4
    PostGd T1W coronal images, high resolution (400²)
     

    Notez que l’os lamellaire de la paroi externe du sinus maxillaire est maintenant bien définie.

     
    Area of Interest: unknown; Imaging Technique: PostGd T1W coronal images, high resolution (400²);

    Sur cette coupe, il existe une interruption de laparoi sinusale et une extension de la tumeur dans le sinus maxillaire gauche.

     
    Area of Interest: unknown; Imaging Technique: PostGd T1W coronal images, high resolution (400²);
     
     
  • Figure 5

    No annotation

     
    Area of Interest: unknown;
     
     
Il existe une tumeur de signal intermédiaire sur le versant vestibulaire du sillon gingival gauche. Notez qu’il existe une extension latérale vers le
 
La relation entre la tumeur et la paroi sinus maxillaire n’est pas clairement définie sur ces images de basse résolution (<256x256, non filtré).
 
Sur cette coupe plus postérieure, notez la large infiltration de l’espace masticateur.
 
Mêmes commentaires que 1c. Notez que les changements post opératoires sont aussi visibles sur ces coupes, avec une rétraction cutanée dans la zone cic
 
Montre l’hypersignal de l’épaississement muqueux du sinus maxillaire, et l’hyposignal de la tumeur.
 
Notez un signal plus intense dans la zone œdémateuse péritumorale.
 
Notez un signal plus intense des muscles masticateurs, ce changement étant relatif à la dénervation accompagnant l’envahissement du nerf maxillaire in
 
Il existe un rehaussement franc et homogène de la tumeur. Notez une suspicion de rupture de la paroi latérale du sinus.
 
Il n’existe aucun aspect d’envahissement de la base du crâne ou des sinus caverneux.
 
Notez que l’os lamellaire de la paroi externe du sinus maxillaire est maintenant bien définie.
 
Sur cette coupe, il existe une interruption de laparoi sinusale et une extension de la tumeur dans le sinus maxillaire gauche.
 
 
 
 
Page d'accueil Rechercher Sous-spécialités Cas d'étude Historique FAQ Archives de cas Contact Entrer Dégagement de responsabilité Impression Switch to MOBILE version
View desktop version